Notre Histoire

Peu de sociétés de musiques peuvent se vanter d'avoir eu une naissance aussi originale que la MMB...
C'est en 1919 qu'est née la "Société de Musique de Blotzheim", fille légitime d'une grande passion pour la musique, et d'un "veloclub"!
Cette année là , l'association cycliste blotzheimoise, les "Frischauf" troquèrent sans transition leurs deux-roues pour des instruments. Ils avaient le souffle, le rythme et l'esprit de groupe, ne leur manquaient que les notes ! Les fonds de l'ancienne association et les cotisations des membres fondateurs permirent de lancer la nouvelle société.
Les 20 musiciens se produisent pour la première fois en public en 1921, sous la baguette de Monsieur Jean Gschwindemann et la présidence de Monsieur Eugène Stirchler. Un tel entrain ne manqua pas d'attirer rapidement de nombreux musiciens, qui gonflèrent les rangs, si bien qu'en 1923, la scission fut inévitable!

La Société de Musique Union en 1925Les uns créèrent la "Société de Musique Union", sous la direction de Monsieur Léon Fritschy et la présidence de Monsieur Charles Simon, et les seconds fondèrent la "Musique des Sapeurs Pompiers", sous la baguette de Monsieur Joseph Humm et choisirent comme président Monsieur Emile Krebs.

Ces deux formations étaient chacune fortes de 35 à 40 exécutants, soit plus de 70 musiciens blotzheimois en activité ! Une belle proportion pour un village comme le notre! Cette concurrence intracommunale ne pouvait être que très stimulante, et pour le niveau musical bien sûr, mais également pour la motivation personnelle de chacun. En 1937, la Musique Union commença à réduire son activité, et celle des Sapeurs Pompiers fut dissoute en 1939, au début du second conflit mondial. Le 6 juin 1945, Monsieur Charles Wolf, alors maire de Blotzheim, parvint à réunir les musiciens restant, en créant la "Musique Municipale", dont les statuts sont toujours en application. Ils précisent d'ailleurs, que le maire de la commune est automatiquement nommé président de la société, libre à lui de désigner un ou plusieurs administrateurs pour exercer cette fonction. L'après guerre fut une période difficile pour la Musique : il fallait tout reconstruire et cela laissait peu de temps aux loisirs? Une vingtaine de membres y resta cependant fidèle, et s'appliqua à recruter et à former des élèves musiciens.


La naissance de l'école de Musique


Première session de l'école de Musique en 1965C'est ainsi que naquit en 1965, sous l'impulsion de Jean Ducroizet (alors directeur), de Laurent Portmann et surtout d'Edouard Holzinger, l' "Ecole de Musique". Ce dernier dispensa ses cours jusqu'en 1995, si bien que la plus part de musiciens actuels sont passés entre ses mains. Jean-Jacques, Bruno et Marius, trois anciens élèves de la première promotion de 1965 sont toujours présents dans nos rangs. Notre Ecole forme toujours des élèves à la batterie, la clarinette, la flûte, le saxophone, la trompette, le bugle et le baryton. Les instruments sont gracieusement mis à leur disposition, afin de rendre cet apprentissage accessible au plus grand nombre. Chaque année, les plus avancées rejoignent nos rangs, et après quelques répétitions, peuvent déjà participer à nos sorties musicales.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire